Comment calculer le salaire net en France ?

Nombreux sont les Français qui ont encore des difficultés à décrypter leurs fiches de paie. Si, à priori, il n’y a que des chiffres, il est vrai qu’on a parfois des difficultés à s’y retrouver. Le fait est qu’entre les chiffres qui sont écrits sur la fiche de paie et ce qu’on obtient réellement, il y a parfois une sacrée différence. Et c’est souvent là que ça coince. Pour vous aider à décrypter tous ces chiffres, nous vous proposons de découvrir dans cet article comment calculer le salaire net en France. Mais pour commencer, voyons déjà la différence entre salaire brut et salaire net.

Salaire brut et salaire net : Quelle différence ?

Avant d’aller plus loin dans cet article, il serait en effet intéressant de démêler les ficelles entre salaire brut et salaire net. Ce qu’il faut préciser c’est que votre salaire brut est le montant total que votre employeur vous paie avant les déductions. Ce chiffre comprend donc la rémunération de base, les primes, les indemnités et les autres avantages.

Lire également : Protégez votre sécurité financière en ligne avec ces astuces anti-arnaques

Le salaire net, lui, est un tout autre chiffre. C’est, certes, le montant que vous toucherez, mais il n’a plus rien à voir avec le salaire brut versé par l’employeur. Le salaire net est obtenu après le prélèvement de toutes les charges. Ces charges incluent notamment les cotisations sociales et les impôts. D’où la différence des chiffres qui peut parfois être non négligeable.

A lire également : Les avantages des comptes d'épargne

Méthode de calcul du salaire net

S’il existe bien des sites proposant la conversion d'un salaire brut en salaire net, il est toujours préférable de savoir le faire par soi-même. Le calcul pour convertir le salaire brut en net est assez simple, mais encore faut-il en avoir la formule que voici.

Le calcul du salaire net en France se fait en déduisant les charges sociales et les impôts du salaire brut. Les charges sociales comprennent la sécurité sociale, l'assurance chômage, les cotisations de retraite et plus encore. Les impôts sont déduits en fonction du barème de l'impôt sur le revenu. En réduisant ces charges de votre salaire brut, vous obtenez donc le salaire net, celui que vous toucherez en entier.

Si toutefois vous n’êtes pas très fort en calcul, vous pouvez toujours passer par les simulateurs de salaire en ligne qui feront le travail pour vous. Il vous suffit de saisir votre salaire brut, votre statut (cadre, non cadre, fonctionnaire), et éventuellement d'autres paramètres afin d’obtenir un résultat encore plus précis.

Taux de déductions en France

Pour terminer cet article, nous allons quand même vous donner des chiffres concrets afin de vous faciliter la tâche et vous épargner des heures de recherches. Comme nous l’avons déjà évoqué sommairement plus haut, en France, les taux de déductions varient en fonction de votre statut et du volume de salaire que vous touchez. Pour cela, voici les chiffres à retenir :

  • Les salariés au SMIC peuvent s'attendre à une déduction d'environ 20 %
  • Les salariés non cadres voient généralement environ 22 % de leur salaire brut déduit
  • Pour les cadres, ce taux peut augmenter à environ 25 %
  • Les fonctionnaires bénéficient d'un taux de déduction d'environ 15 %

Précisons toutefois que ces taux peuvent aussi fluctuer en fonction de la législation en vigueur et de votre situation personnelle.